Switchs optiques

Les switchs optiques sont typiquement utilisés lorsque des source multiple partage un unique détecteur ou inversement lorsque une source unique partage de multiple détecteurs.
Différentes configurations sont possibles et existent en version monomode et multimode.

Switchs en ligne :

  • 1×1, 1×2, 2×2.
  • Faibles pertes d’insertion
  • Faible temps de commutation
  • Mode latching et non-latching

Switchs en module :

  • 1×2, 1×4, 1×16, NxN.
  • Faibles pertes d’insertion
  • Faible temps de commutation
  • Mode latching et non-latching
Besoin de renseignements complémentaires : Nous contacter en un clic